Entre l’engagement et la révolte, il n’y a souvent qu’un fil. L’indignation, tellement partagée aujourd’hui, peut conduire à la désespérance ou au sursaut. Il est de notre devoir, dès maintenant, de garantir les jeunes générations d’un chemin qui, s’il a toutes les apparences de la juste colère, ne conduirait au final qu’à un champ de ruines et plus grave encore, au repli frileux sur soi, voire à la fermeture sociale et morale. Pour cela il est urgent de comprendre ce qui ne fonctionne plus ou mal dans les liens qui nous sont proposés par les organisations et les institutions, et au final entre ce qui tient ensemble adultes et jeunes. Mais il est encore plus urgent d’utiliser pour ce faire une méthode qui respecte et valorise la parole des uns et des autres.

 

Face au fossé grandissant entre jeunes et politiques, Arc-en-Ciel Théâtre a saisi l’urgence de renouer un dialogue entre ceux qui vont bientôt voter pour le première fois, et ceux qui prennent les décisions. Comédiens-intervenants d'Arc-En-Ciel Théâtre, nous sommes des femmes et des hommes qui sillonnons le terrain national au contact de nombreux groupes de jeunes et de moins jeunes depuis plus de vingt ans. À partir de cette expérience, et de témoignages recueillis auprès de différents jeunes gens, hommes et femmes, nous avons créé cet objet entre le spectacle et le forum. De courtes séquences qui proposent une réflexion à propos de la transmission des valeurs, des choix de vie, de la jeunesse et de l'engagement.

La création-forum n’est pas vraiment un spectacle, pas vraiment non plus un débat.

Les acteurs ne sont pas là pour incarner des personnages, mais montrer des rôles sociaux en situation. Ils partagent les questions qui agitent les spectateurs et leur proposent de chercher avec eux les voies d’alternatives futures.

Avec gaieté et légèreté, comme les bulles du champagne, parce que le futur est notre affaire à tous.

 

Courtes, rythmées et percutantes, 

sont entrecoupées de moments 

de débat sous forme de théâtre-forum.

Suite à la séance de forum

des moments de réflexion en ateliers pour prolonger la rencontre en profitant de la mise en action que représente le moment du théâtre.

Totale de la création-forum

entre 1h30 et 2h

 

Ce cycle s’inscrit dans une volonté de partenariat avec des organisations qui ont pour projet d’ouvrir un débat et une confrontation entre les générations, de manière à établir un dialogue qui puisse déboucher sur des nouvelles manières de concevoir la transmission. 

 

@ 2016 Copyright Compagnie des Nuits Partagées - Tous droits réservés - Design graphique www.faustinefrancon.com