Elle repose sur 

- La mutualisation des expériences est un facteur déterminant dans les apprentissages.

 

- L’implication des participants dépend du cadre qui leur est proposé.

 

- C’est le formé qui apprend par lui-même.

- Incorporer la notion d’alternative et la liaison avec les conséquences que génèrent les choix.

 

- Renforcer l’autonomie individuelle des participants et leur faculté de choix.

 

- La prise de conscience de l’appartenance à un ensemble institutionnel et à ses contraintes.

LES JEUX

Les jeux permettent de rompre le cadre habituel et d’instaurer un rapport d’égalité entre participants. Leur objectif est double

Construire un groupe dont les relations seront basées 

sur la convivialité, la solidarité et la confiance.

Faire accéder les participants à 

une dimension émotivo-corporelle sans violence.

LA MISE EN THÉÂTRE 

Elle offre aux participants un cadre dans lequel ils peuvent projeter problèmes, peurs, fantasmes, réalités autour de leur travail. 

 

L'objectif est de construire des situations concrètes, repérées comme problématiques dans le quotidien. Chacun, individuellement mais aussi collectivement va s'approprier des situations-problème pour, ensemble les traiter. 

LE FORUM

La recherche des alternatives pratiques à ces situations vécues comme bloquées, permet de libérer imagination, initiative, expérience et d'évaluer le degré de faisabilité de celles-ci. Elle amène aussi à l'engagement «en personne» des participants-acteurs, dimensions corporelle et émotive comprises, dans une prise de rôle devant

tous : un premier pas vers l'ouverture et

l'engagement ou la confirmation d'une émancipation.

@ 2016 Copyright Compagnie des Nuits Partagées - Tous droits réservés - Design graphique www.faustinefrancon.com