UN JOUR MON PRINCE ...

(TITRE PROVISOIRE)

 

 

Tu veux ma photo 

creation autour du genre pour  TOUT PUBLIC A PARTIR DE 6 ANS

Notes d'intention

Moi je suis genre un garçon qui aime la rose !

Moi je suis genre une princesse qui rote et qui pète !

Les "genres" se posent dès l'enfance :  il suffit de se promener dans une cour de récréation, le foot au milieu et les filles sur les côtés ou pire se promener dans un magasin de jouets ! Rose ou bleue votre barbie ?

On ferait comme si j’étais... un pirate honnête, une belle sorcière, une princesse belle et rebelle, une voleuse et toi une gendarme !

Dans ce jeu, « on ferait comme si » il y a déjà du théâtre, un histoire, des personnages du théâtre.

Partir d’une histoire, de celles qu’on lit aux enfants à peu près sages pour les endormir ?

Aller voir du côté des contes, parce qu’ils sont déjà genrés, parce qu’ils construisent une partie de nos représentations, parce qu’ils nous interrogent sur notre humanité. 

LE TEXTE

Pour la précédente forme, nous avions passé commande d’écriture à Sarah Fourage.

Suite à la lecture du matériau, l’écho des mots des adolescents fait proposer à Sarah une écriture à deux mains, avec Charles-Eric Petit.

Nous avons ensuite fait des allers-retours de réécriture de la pièce  entre les deux auteurs, l’univers de François Rascalou et notre désir pendant les résidences.

Pour la forme primaire, le parcours restera le même avec la contrainte pour les auteurs et le metteur en scène-dramaturge de raconter une histoire, un conte, une légende…  et c'est ainsi qu'est née Camille Dogson ... du mélange des deux auteurs.

Linda Dorfers et Julien Peschot - Direction artistique

"On dirait que."

C'est par cette formulation magique de cour d'école que tout commence... On dirait qu'après avoir écrit pour les collèges et lycées (en collaboration dramaturgique avec François Rascalou) une pièce fragmentaire composée de matières éclatées, nous repartirions cette fois en écriture vers une histoire - une histoire qui pourrait même tirer vers le conte.

On dirait qu'après s'être fait miroir de l'âge schizophrène adolescent où, comme dans le mythe Zagreus dionysiaque aux membres dispersés, le corps s'égraine, nous pourrions cette fois-ci nous rassembler - faire dialoguer Yin et Yang - nous inspirer aussi bien de contes indiens que de la mythologie égyptienne, orientale et scandinave.

On dirait que, pour ce faire, nous ferions usage d'un système de narration plus "classique"... Il pourrait par exemple s'agir de l'histoire d'une fille née dans le corps d'un garçon, ou l'inverse... une histoire qui continue à questionner le genre.

On dirait que, bien évidemment, en sus de ces inspirations, il est important de se nourrir de la récolte que Julien et Linda ont effectuée auprès des élèves de primaires.

Camille Dogson 

La fabuleuse histoire de Guilhem Jade - Résumé


Guilhem a un secret. En secret il s’appelle Jade et c’est une fille. Il peut n’en parler qu’à Mamie Louisette, un portrait de son aïeule dans le
couloir de la maison. Un jour, son meilleur ami Léo apporte à l’école un appareil photo spécial. Les deux enfants se rendent compte que
cet appareil révèle la véritable identité des gens. Guilhem craint de perdre l’amitié de Léo si Jade est découverte…La photo de classe, à la
fin de la semaine, apportera des réponses à ses questions en lui intimant de faire un coup d’éclat.

 

Les amoureux par Elyes

Dessin fait lors de la récolte de la matière première - Ecole Primaire De Marcieu Marguerittes

DISTRIBUTION 

Textes : Camille Dogson
Mise en scène et en corps : François Rascalou
Distribution Linda Dorfers et Julien Peschot
Administration : Fred Nembrini
Diffusion : Agnès Laboissette

 DATES de creation

16 - 21 février 2020 : Théâtre La Vista - Montpellier (résidence de territoire) 

Printemps 2020: Friche Mimi, Maison pour tous Georges Sand

Juin 2020 : Métropole Montpellier La Vista

4 - 25 juillet 2020: Avignon - ANNULE

La fille idéale par une fille                                                                  La fille idéale par un garçon

Dessins faits lors de la récolte de la matière première - Ecole Primaire De Marcieu Marguerittes

@ 2016 Copyright Compagnie des Nuits Partagées - Tous droits réservés - Design graphique www.faustinefrancon.com